FERMETURE exceptionnelle

En application des mesures gouvernementales pour freiner la propagation du Coronavirus, toutes les médiathèques sont fermées JUSQU'AU MERCREDI 15 AVRIL INCLUS.

Partager "Annonce exceptionnelle Corona" sur facebookPartager "Annonce exceptionnelle Corona" sur twitterLien permanent

■ Actualités

Ressources numériques
Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent

INFORMATIONS CORONAVIRUS

  • Toutes les médiathèques sont fermées JUSQU'AU MERCREDI 15 AVRIL.
  • Toutes les animations sont annulées jusqu'à nouvel ordre. 
  • Les prêts de documents sont prolongés et les lettres de rappel suspendues (ne tenez pas compte de celles déjà envoyées).
  • Les réservations de documents ne pourront pas être honorées.
  • Merci de conserver les documents déjà empruntés jusqu’à la réouverture des médiathèques et de ne pas les déposer dans les boîtes de retour situées à l’extérieur des médiathèques.

Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Partager "Annonce exceptionnelle" sur facebookPartager "Annonce exceptionnelle" sur twitterLien permanent

Calendrier
« avril 2020 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Libérées

 
Libérées
Partager "Libérées - Titiou Lecoq" sur facebookPartager "Libérées - Titiou Lecoq" sur twitterLien permanent
Année
2010
Résumé
Un jour, je me suis demandée: pourquoi est-ce moi qui ramasse les affaires qui traînent? Je n'ai trouvé qu'une seule réponse. Parce que je suis une femme qui vit avec un homme et deux enfants et que, conséquemment, les corvées, c'est pour ma gueule. Etre une femme, ce n'est pas seulement l'idéal de minceur et de cheveux qui brillent, c'est le souci permanent des autres et du foyer, c'est être sans cesse ramenée à la saleté, aux taches, à la morve. L'égalité serait déjà là, mais les femmes conservent la conviction intérieure qu'elles doivent s'occuper de tout et tout le monde, et d'elles en dernier, s'il reste cinq minutes à la fin de leur triple journée. Cette féminisation de la sphère privée implique une autre conséquence: l'espace public est toujours masculin. Peut-on se dire égaux quand la moitié de la population adapte ses vêtements en fonction des transports et fait attention à ne pas être seule la nuit dans la rue? Et si le combat féministe devait encore et toujours se jouer dans la vie quotidienne de chacune et chacun, chez soi, dans sa propre maison, devant le panier de linge sale?
Sujet(s)
Féminisme
Nouveauté
Non
Déplier

Notice détaillée

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...
Déplier

Exemplaires

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...
Déplier

Avis

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...

Notices similaires

Résumés, analyses

Tags

Biographies

Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...