Critique

 

Et les lumières dansaient dans le ciel (Eric Pessan)

note: 4Perdue : la conviction d'être seul dans l'Univers Anna - 25 juin 2014

Elliot est passionné par les étoiles. Il partage cette passion avec son père, mais le jour où ses parents divorcent et "se déclarent la guerre", il se sent seul et désemparé. Pour fuir l'atmosphère oppressante qui s'installe à la maison, Elliot prend l'habitude de faire des escapades nocturnes à la campagne où, loin des lumières de la ville, il peut observer le ciel. Lors d'une de ses sorties solitaires, il devient témoin d'un phénomène inexplicable : des lumières orange et vertes qui semblent danser dans le ciel... Même si on s'intéresse pas particulièrement à l'astronomie, on se laisse facilement emporter par le poésie de ce roman qui nous invite à nous poser des questions sur l'univers et sur la place de la vie humaine dans cette espace infinie. Un très beau texte à lire à partir de 12 ans.